Moments

13062011

soleil2011.jpg

Quelques éclaircies dans un après-midi tantôt gris, tantôt pluvieux. Les maisons à Bruxelles se confondent avec le ciel. Atmosphère particulière. Je ne sais pas expliquer pourquoi. Le temps passe très lentement et l’impression d’avoir vécu deux journées en une seule me saisit. La fatigue ne doit pas y être étrangère.

La musique de Vivaldi (encore) scande cette journée, comme les antiennes d’une messe. Consécration ou présentation de l’hostie en est l’apothéose, par l’acquisition d’un livre sur… Vivaldi (encore !), aux éditions Fayard.

La musicologue Sylvie Mamy a achevé une belle synthèse sur le compositeur, tenant compte des dernières recherches sur le sujet.

Déjà, la couverture intrigue : un nouveau portait du compositeur ? Puisque la célèbre peinture de Sienne n’est toujours pas authentifiée, pourquoi ne pas utiliser le portrait d’un anonyme, prêtre et compositeur ? Non, ça n’est certainement pas Vivaldi sur cette illustration ; ça signifie simplement que son visage a changé et que beaucoup d’hypothèses restent ouvertes !

 

vivaldimamy.jpg

En effet, en vingt ans, un nouveau Vivaldi est apparu : d’instrumentiste, il est devenu impresario de ses propres opéras, pédagogue et compositeur de musique sacrée (la plus belle partie – peut-être la plus personnelle – de son œuvre) ; le couple Venise-Vivaldi s’est dissipé : la première ne l’a jamais aimé mais l’étouffait ; le second fuyait sa ville natale.

Autant dire que l’enthousiasme m’a envahi : j’y déguste chaque mot, conscient qu’un tel type d’ouvrage ne verra plus le jour avant plusieurs années (j’étais moi-même étonné de cette publication).

Venise se rapproche, lentement, à travers Vivaldi, sa musique et la fascination qu’il exerce sur moi. A moins que ça ne soit l’inverse…

J-2







DANSE avec les étoiles |
Ex-Pression |
CATGRR |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ma peinture
| AKHESA
| bricoles