• Accueil
  • > Archives pour février 2010

Chants et soupirs des Renaissants selon Paul Van Nevel

27022010

Chants et soupirs des Renaissants selon Paul Van Nevel dans Musique 680ed296bba85f3729581931bebcb51eLes surprises sur la toile sont souvent heureuses quoi qu’en disent certains. Pas plus tard que ce matin, j’ai découvert un documentaire sur Paul Van Nevel et son Huelgas Ensemble.

Paul Van Nevel, cigare à la main, reste fidèle à lui-même. Ce spécialiste du répertoire renaissant et polyphonique nous a livré des interprétations qui font date et le feront longtemps encore. Je ne peux que très vivement conseiller Utopia triumphans, le Canzoniere de Pétrarque par Roland de Lassus et le Requiem de Richafort. Bien d’autres enregistrements de l’ensemble mériteraient d’être cités, tout comme le sublime coffret sorti par Sony dernièrement. Des billets leurs seront consacrés bientôt dans ces pages.

Apprendre à observer, à essayer de comprendre et de vivre ces oeuvres, telle est l’invitation de Paul Van Nevel à un voyage au coeur de la quête du sens et de l’esthétique de la Renaissance, quête de l’existence humaine et des pulsations de la vie en définitive. Chants et soupirs des Renaissants selon Paul Van Nevel est un documentaire passionnant signé Sandrine Willems (2001) qui nous livre sa « révélation » de l’ensemble sur cette page.

 

Visionner le documentaire

Image de prévisualisation YouTube

 

Pour visionner le documentaire dans son entièreté, il suffit de cliquer sur l’image ci-dessous (playlist YouTube)

documentairevannevel dans Renaissance

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Van Nevel




Quelques souvenirs d’hiver

17022010

Alors que la période de carnaval bat son plein, quelques souvenirs d’hiver (Bruxelles, Quartier royal et centre-ville) resurgissent une dernière fois. Les voici. Bruxelles sous la neige 2010.

Quelques souvenirs d'hiver dans Bruxelles bruxellesneige01

bruxellesneige02 dans Hiver

bruxellesneige03 dans Photos

bruxellesneige04

bruxellesneige05

bruxellesneige06

bruxellesneige07

bruxellesneige08

bruxellesneige09

bruxellesneige10

bruxellesneige11

bruxellesneige12

bruxellesneige13

bruxellesneige14

bruxellesneige15

bruxellesneige16

bruxellesneige17

bruxellesneige18

bruxellesneige19




Tzvetan Todorov – L’Esprit des Lumières

14022010

Tzvetan Todorov - L'Esprit des Lumières dans Litterature todorov

 

 

 

À tous ceux qui n’espéraient plus

Les problématiques posées dans ce livre – Que nous reste-t-il des Lumières ? et Comment pouvons-nous aborder leur(s) philosophie(s) au XXIe siècle ? – ne sont pas novatrices. Les utopies formulées par ces philosophes du XVIIIe siècle ont marqué l’avènement de la pensée moderne, où l’être humain est doté d’une autonomie intellectuelle et où la raison triomphe des croyances et des superstitions. N’en déplaisent à certains, le XVIIIe siècle n’est pas celui de la consécration d’un matérialisme décrié par tous les milieux religieux, porte ouverte au colonialisme et aux atrocités du XXe siècle. Au contraire : il consacre la réfutation de l’autorité établie et légitimée pour sa seule sécularité et autorise une émancipation de l’esprit humain.

Cet essayiste de renom nous livre une petite synthèse claire et accessible des idées des Lumières au regard des grands enjeux du XXIe siècle : globalisation, désagrégation des systèmes étatiques, retour du religieux comme valeur refuge… La démarche de Tzvetan Todorov mérite d’être soulignée. Depuis plusieurs années, il publie un essai par an environ, traitant des grands débats de notre société en les inscrivant dans plusieurs siècles d’évolution. Le style y est toujours clair, le propos structuré et la mince épaisseur du livre ne rebute jamais l’acheteur. Todorov fait partie des intellectuels que j’admire, à l’opposé, dans ses démarches, de quantité de ses congénères qui se soucient peu d’être lus et de « se mouiller ». En effet, le milieu intellectuel n’a que trop perdu son aura pour avoir balayé du revers de la main les contestations de ses idées et les croyances, ne voulant pas « s’abaisser » à des critiques dans un langage accessible au grand public. Il se prive, de la sorte, des débats qui émaillent la société. Or, où se passe une bonne partie des débats ? Sur la toile. Celle-ci devient un défouloir et un fabuleux moyen de propagation d’idées reçues. Je ne formule là qu’un souhaite tout personnel : que le monde scientifique et intellectuel s’investisse davantage sur la toile, sous peine d’être, sur le long terme, totalement décrédibilisé. A défaut de se trouver dans le rayon « philosophie » des librairies, peut-être ce genre de livre devrait-il être téléchargeable gratuitement.

Cet essai paru en 2007 n’a pas perdu de son actualité. De Beccaria à Jean-Paul II, en passant par le devoir de mémoire, Wikipédia et les lynchages médiatiques, l’auteur s’interroge et nous livre quelques-uns de ses espoirs : un XXIe siècle non pas religieux mais spirituel, pour paraphraser Malraux. Les espoirs ne doivent pas être placés dans les hommes en tant que créature de dieu mais en tant qu’être vivants dotés de raison et d’esprit. Un livre qui, même s’il ne révolutionnera pas le genre, a le mérite de mettre l’homme au milieu du village. Conseillé.

Tzvetan TODOROV, L’Esprit des Lumières, Le livre de poche (Biblio essais), 2007, 160 p.







DANSE avec les étoiles |
Ex-Pression |
CATGRR |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ma peinture
| AKHESA
| bricoles